Albert Viguier
(20 juil. 1911 - 24 sept. 2001)

Albert Viguier débute sa carrière dans la prise de vues professionnelle avant la seconde guerre mondiale (La partie de campagne, etc).

Homme vif et généreux, comme sa mère qui nourrissait les chômeurs de sa rue en 1936, il dirigea longtemps ALGA, coopérative de location de matériels, toujours prêt à aider les jeunes (d'où un hommage de Godard).

Après le rachat d'ALGA par Samuelson et son éviction, il continua sa carrière à Ciné-Lumières de Paris, gardant toujours le contact avec ses amis professionnels.

Soucieux de la reconnaissance professionnelle des opérateurs, il fut à l'initiative de la création de l'AFC (Association Française des Cinéastes), avec le soutien de Douy et Alekan.

Fraternel ami, il aida toujours le cours fondé par Alekan et proposa notamment la création d'un "journal parlé" professionnel, distribué sur cassettes.

Dans ce but il recueillit au début des années 80 le témoignage de deux amis opérateurs, MM Lavalou et Masseron, créateurs de la célèbre Louma (grue pour la prise de vues).